Image 1

Au-delà des idées du bien et du mal, il y a un champ je t'y rencontrerai.

Image 2

Cette nuit j'ai fait un rêve, j'ai rêvé que la neige brûlait, que le feu fondait, j'ai rêvé de l'impossible. J'ai rêvé que tu m'aimais.

Image 3

Ce que nous pensons, ce que nous savons, ce en quoi nous croyons, est finalement de fort peu d’importante. Ce qui importe c’est ce que nous faisons.

Image 4

Si j' étais une abeille et toi une fleure, je passerais ma vie à butiner ton coeur !!!

Image 5

La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.

Monument

monument-emmanuel-2
Aucun commentaires Categories: Monument

Paysage

A la recherche d'un rayon de soleil
Aucun commentaires Categories: Paysage

Rivière et Cascade

Cascade de la Pisserotte05
Aucun commentaires Categories: Rivière et Cascade

Heureux propriétaire d’un Fuji FinePix S3 Pro ? La solution miracle pour vos batteries

Fuji FinePix S3 Pro

 

Nous sommes en 2005 ( et oui 11 ans déjà 😉 )

s3-1

Appareil basé sur le boîtier du Nikon F80

s3-3

Double Ecran LCD

 

Le Fujifilm FinePix S3 pro est un reflex intégrant de nombreuses nouveautés prometteuses, surtout le nouveau capteur Super CCD SR II avec ses photosites S et R, spécialisés dans un niveau de sensibilité chacun. C’est la combinaison de ces deux types de photosites qui donne l’amplitude d’exposition du capteur.
srpixels

On est sur une technologie 12 Mégapixels ( 2 capteurs 6.17 Mpix ) et non pas sur une technologie d’interpolation, la résolution d’image maximum est de 4256 x 2848.
Taille d’une image  non compressée (RAW)  : 25 Mo,  le format est au standard Fuji RAF
Ne pas oublier de mettre à jour le firmware : Ver.2.18
Ce reflex est un appareil controversé se situant entre le semi-pro et le pro, la  bonne nouvelle  est qu’ il est compatible avec les montures Nikon

s3-2

Gros avantage a noter :

Plage de Dynamique exceptionnelle même encore en 2016 !!
Classement DxOMark catégorie Plage de dynamique –> 13,5 Evs.

En comparaison aux reflex Pro Nikon :

Nikon D4 : 13,1 Evs
Nikon D3s : 12 Evs
Nikon D2Xs : 10,9 Evs

Deux gros inconvénients a noter :

1- Lors d’un enregistrement au format « RAW »  la patience est le  maitre mot :),  je ne parle pas  sont utilisation en bracketing
2- La batterie !!!  et oui car il faut 4 piles LR06 ( AA ), piles rechargeables obligatoire a moins d’avoir un portefeuille bien rempli :

NiCd :
On oublie 🙂
NiMH :

Utilisation avec des piles rechargeables de technologie Nickel-Hydrure Métalique (1.2 Volt)  jusqu’à 2850 mAh :
Quel que soit la marque  le constat est horrible !!
3 packs de batterie minimum ( soit 12 piles LR06 !! ) et oublier l’utilisation de l’écran LCD.
NiZn :
Technologie Nickel-Zinc qui pour moi est « exotique », prometteur sur papier avec ces 1.5 Volt mais en pratique …. j’ai très clairement abandonné

 

Mais  alors pourquoi tout cela …………

Il faut se rendre dans le pays du soleil levant avec la marque Kentli, technologie Lithium au rendez-vous !!! et 1.5 Volts.

Les accus Kentli sont en fait des accus lithium, mais avec un petit convertisseur qui transforme le 3.7V de la technologie lithium en 1.5V. Les accus sont disponibles au format AAA et AA et la tension de sortie est donc de 1.5V pendant toute la durée de la décharge

kentli

En pratique :

Et bien après une centaine de prises de vues avec vérification par l’écran LCD après chaque shoot …. la batterie ne bronche pas !! ( Avec des piles NiMH : 40-50 étaient le max )

Je n’ai jamais voulu me séparer de ce Reflex car il est très agréable a l’utilisation et au rendu … mis au placard pour en reflex plus récent, je peux enfin le ressortir sans complexe 🙂

 

 

Ah  j’oubliais ….  le prix : 15 euros l’unité!!
Quand on aime …. on ne compte pas …

 

Aucun commentaires Categories: Article

Livre : L’oeil du photographe et l’art de la composition

Auteur : Michael Freeman
Titre : L’oeil du photographe et l’art de la composition
Broché : 192 pages
Editeur : PEARSON (11 avril 2008)
Dimensions du livre : 25,5 x 1,4 x 23,5 cm

 

 

 

La composition est un art qui régit l’organisation de l’espace à l’intérieur du cadre. C’est un des facteurs les plus importants du processus de création photographique. Percevoir le potentiel d’une image, en organiser les éléments en un ensemble attrayant et efficace sont en effet les qualités premières d’un bon photographe.

La photographie numérique a révolutionné cette pratique, l’a rendue plus accessible aux amateurs. Parce qu’un appareil numérique (compact, bridge ou reflex) permet de juger immédiatement du résultat d’une prise de vue mais aussi parce que les outils de retouche d’images permettent désormais de modifier un cliché après-coup. Tout cela a profondément bouleversé la façon dont les photographes prennent leurs images.

Dans cet ouvrage, Michael Freeman détaille les approches traditionnelles de la composition et développe de nouvelles techniques numériques, comme le stitching ou l’imagerie à grande gamme dynamique (HDRI), qui multiplient les possibilités sans compromettre la vision du photographe.

Il montre comment exploiter les différentes situations de prise de vue afin d’en tirer le meilleur parti. Et emploie des exemples clairs, tirés de réelles expériences photographiques, agrémentés d’illustrations et de schémas destinés à comprendre comment composer de bonnes images.

 

Biographie de l’auteur

Michael Freeman est un photographe et auteur à la renommée internationale. Il a écrit plus d une douzaine d ouvrages sur la photographie, vendus à plus d un million d exemplaires. Il a voyagé dans le monde entier et a travaillé pour de nombreux magazines internationaux comme Time-Life, Smithsonian Magazine le Reader s Digest, ou encore Condé Nast Traveller et Géo. Il publie aussi régulièrement dans Photo District News.

 

Aucun commentaires Categories: Livre

Faune

canard
Aucun commentaires Categories: Faune

Insecte

image003
Aucun commentaires Categories: Insecte

Portrait

Lana
Aucun commentaires Categories: Portrait

Flore

Gaillarde
Aucun commentaires Categories: Flore